RSS
RSS



 
N'oubliez pas qu'il y a le nouveau serveur du forum qui a été ouvert il y a peu, vous le trouverez alors en annonce sur l'ancien et aussi en cliquant sur le logo. Il y aussi le recensement, même si vous avez décidé de partir dite le nous quand même.
anipassion.com
 :: Flood :: Corbeille :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une nuit torride [Hentai] (feat Connor)






Invité
Invité
Ven 20 Oct - 11:29





Invité
Invité
Mar 24 Oct - 23:11
Je suis belle, tu es beau
faisons des enfants
Connor Chase

Je l'avais invité à sortir pour nous rendre à un hotel, elle me répondis que, sans étonnement, elle en connaissait un. Elle accepta donc et nous sortîmes du bar pour pouvoir nous diriger en direction de l'hotel des désirs et des plaisirs.

Nous marchions côtes à côtes, elle avait une marche assez rapide, elle devait surement être pressé. C'est vrai qu'on ne croise pas de vampire, surtout aussi fabuleux que moi tous les jours. Sa démarche était digne d'une déesse, sensuelle et sexy à la fois, sans tomber dans le vulgaire. Comme elle avançait assez rapidement et que je ne devais me faire devancer, signe de faiblesse, je marcha à la même allure que Carla. Je gardais toujours cette démarche fabuleuse que j'avais pour habitude d'utiliser, elle ne semblait pas y prêter attention, surement trop occupé à se dépêcher de se rapprocher de l’hôtel, et je la comprenais parfaitement.

J'en profitais pour admirer le corps et la démarche de Carla sous le peu de tissu qui la couvrait. Cette femme avait quelque chose en elle de spécial, surement du en partie au sang de vampire coulant dans ses veines. Mais elle avait une confiance en elle, une envie de séduire et un façons de faire que je ne pouvait qu'admirer, encore plus venant d'une femme. Sur certains angles on pourrai croire à mon double féminin, mais je suis un être que nul ne peut égaler, alors cela restera sur certains points.

Plus la marche durait plus l'envie de lui faucher le cou me prenait, mais j'avais des manières et je savais me retenir. Je continuais de me délecter de sa beauté sur tous les angles durant la marche rapide qu'elle tenait.

Je voyais un Lov'hotel au loin, surement celui dans lequel nous allions passer la nuit. Nous nous approchions, toujours avec notre marche charmeuse et sûr de nous. Puis, après tout ce trajet fait dans le silence le plus profond, Carla décida de la briser.

« Au faite … je ne suis pas une simple vampire… je ne suis pas une vampire du tout d’ailleurs… je suis bien plus que ça … »

Que voulait-elle dire par là ? Pas un simple vampire, même pas un vampire du tout ? Elle avait tout de même des points communs indéniables avec les vampires, de plus elle a dit qu'elle n'était pas un simple vampire, ce qui laisse entendre qu'elle a effectivement des aspects de vampire. Ou peut-être qu'elle se fou de moi et qu'elle veut seulement passer pour quelqu'un de supérieur. Mais pourquoi ?
Pourquoi ferait-elle ça alors que nous allions seulement entrer dans l'hotel ?

Je pense qu'elle n'est effectivement pas juste un vampire, peut-être une race en plus ? Ou une autre race similaire. Mais je n'ai jamais entendu parler de race similaire à des vampires... La seul races ressemblant à un vampire sont les true-bloods, mais ce ne sont que des légendes. Mais après tout ce qui se passe dans ce monde, je ne serai pas étonné que ces créatures légendaires existent. Dans tous les cas ça ne change pas grand chose, je ne compte pas la tuer aujourd'hui, j'essaierai d'en apprendre plus plus tard, aujourd'hui je vais juste savourer mon repas.

Je ne répondis rien à cette provocation, laissant passer sa réflexion dans le vent pour lui faire croire que sa remarque ne m'affectait en aucun point. Nous arrivâmes finalement à l'entrée du lov'hotel, je poussa la porte en vrai gentleman, laissant passer Carla en première dans l’hôtel. Je me remis à ses cotés pour arriver à l'accueil.


"Nous venons ici acheter une chambre pour la nuit entière, nous n'avons pas de réservation. Je vous laisse me choisir la chambre la plus luxueuse qu'il vous reste."

Le réceptionniste me tendis la clé d'une chambre et me demanda 25000 yens. Je lui les donna et pris la clé. Carla et moi partions en direction de notre chambre sans rien dire Une fois arrivé devant la porte ayant le numéro de la clé inscrit, j'enfonça la clé dans la serrure et me retourna alors sans tourner la clé pour ouvrir la porte.

"Carla, es-tu prête à passer la meilleur nuit de ta vie avec moi, Connor ?"





Invité
Invité
Dim 29 Oct - 11:00

Une nuit toride !




"Le sexe est une activité comme une autre"


La nuit … le froid … le calme … tu adore marcher la nuit, tu peut entendre ce que d'autre n'entendent pas… ouïe fini ? Nan juste l'instinct prédateur, car apres tout c'est ce que tu es … une prédatrice. Tenant le bras de l'amant de se soir, tu marchais en te taisant, profitant des faibles bruits que tu pouvais entendre. Il restait tout aussi silencieux que toi, le silence est si mystérieux quand on y pense … rien n'est dit … rien n'est fais … C'est beau.

Vous marchez a une allure rapide, il arrivais a suivre ton rythme, tant mieux ! Tu écoutais vos pas se faire entendre sur le bitume dans un rythme régulier et calme. Tu avais l'habitude du silence, tu pouvais passer des heures a rester dans le silence, juste écouter le moindre bruit possible, ou a lire un bon livre avec une cigarette en bouche et un verre de vin sur le coter. En parlant de cigarette, durant votre marche, tu sortie un de ces délicieux tube remplis de nicotine et autre produit si mauvais pour la santé pour un simple humain, mais que faire … tu ne risque pas de mourir de toute manière. Ta santé était intouchable alors autant en profiter.

Tu attrapa ton briquet cacher dans ton soutien-gorge et alluma ta cigarette, tu aspira alors cette fumée si douce et si toxique. Tu souffla par la suite la fumée après qu'elle est fais un tour dans tes poumons. Tu évita quand même de cracher la fumer dans la figure de ton amant, on ne sais jamais. Le silence était briser par tes souffle régulier sur ton morceau de papier et de tabac. Mais l'ambiance restais relativement calme et silencieuse. Cela commençait a te gêner, tu brisa alors le silence par une simple phrase, une phrase qui allait sans doute perturber ton amant.

Tu le regarda, lisant en lui comme dans un livre ouvert, cela n'avait pas l'air de l'affecter a première vue, mais toi tu sais. Il veut parvenir a te tuer bien que se ne serais pas ce soir, il apprendrais a t'amadouer, bonne chance. Tu n'es pas du genre a te laisser faire, tu avais même cette fâcheuse tendance a te défendre alors que tu souhaite juste crever, comme cette phrase au bar … si il arrive a te tuer tu serais quand même bien contente…

Tu écrase alors le mégot de ta cigarette entièrement consumer , la laissant tomber au sol avant de l'écraser a l'aide de ton talon juste avant de rentrer dans lov'hotel. Connor pris les devant en demandant une chambre au niveau de la réception. Tu le laisse faire, rangeant ton briquet que tu n'avais pas ranger avant dans ton sac et attendre et ouvrant un peu plus ton récolter, voulant le faire aller bien plus vite au niveau de la chambre.

Une fois la chambre payer et la clé récupérer, tu le suivis de nouveau jusqu’à la chambre comportant le numéro indiquer sur le porte clé. Vous entrer apres avoir ouvert la porte, tu alla directement t'asseoir sur le bord du lit en laissant entre-voir ta petite culotte noir en souriant a ces mots.

« On dirait une demande en mariage … Soit moins formel et saute moi dessus idiot … je ne suis pas du genre patiente vois tu ... »

tu lui souris, ayant hâte de voir ça réaction. Tu voulais le provoquer, voir si il te rendrais folle avant la fin de la nuit.

©️ Lavandes pour Epicode






Invité
Invité
Mer 8 Nov - 21:34
Je suis belle, tu es beau
faisons des enfants
Connor Chase

Ma question, qui n'attendais pas de réponse, mais un acte était posée. Carla avait bien compris et entra dans la pièce, tournant la clé à ma place et entrant en première. Elle avait toujours cette audace en elle, cette chose qui me faisait tomber sous... qu'est-ce que je raconte moi, tomber sous son charme ? Non, c'est bien plus profond que ça, nous étions liés jusque dans nos âmes, je le sentais, il y avait quelque chose. Je sens déjà les plus émotifs me dire que c'était de l'amour, mais je ne ressent pas de tel chose envers les gens. C'était un lien de conflit mais de passion qui nous liait, un lien fort auquel je trouverai un moyen pour le briser. Et c'est à ce moment là que je pourfendrai la chaire de Carla, au moment même où je pourrai utiliser son point faible à mon avantage.Dans tous les cas, bien que je vais tout de même chercher son point faible, ce soir je vais surtout me concentrer sur le plaisir que je vais ressentir par son être tout entier.

J'entrais donc après elle, elle s'assit immédiatement sur le lit, me laissant la possibilité d'entrevoir sa culotte. Je referma le porte, sans même y prêter attention. Elle me dit d'être moins formel et d'être plus actif. Soit, mais pour l'instant, je vais encore la faire languir quelques secondes en marchant doucement pour me rapprocher d'elle. Démarche lente et sensuelle, celle que je préfère en somme.

Je me devais de la surprendre, de changer le tempo d'un coup, je savais qu'elle allait adorer. Il fallait que j'utilise "The World". Mais avant cela je me devais de prévoir pour mes recharges en sang. Sachant que je pouvais environ arrêter 3,5 secondes le temps avant de mourir mais que j'allait pendant la nuit pouvoir me délecter de son sang, cela rajoute au minimum 1 seconde en plus d'arrêt du temps. Dans tous les cas il ne me suffit que deux seconde pour faire ce que j'avait à faire.
J'était alors à moins d'un mètre du bord du lit et donc, de Carla. Il était temps, il était temps de la surprendre au plus au point, de passer de la sensualité douce à la sexualité brute. J'arrêta le temps.

"Et le temps s'arrête alors"

Je m'approcha de Carla et me positionna au dessus d'elle et, pendant cette action, j'utilisa ma main pour enlever sa culotte qu'elle avait choisit de me montrer en temps que preuve de son audace. Je la jeta au loin dans la pièce, sans me soucier d'où elle avait atterrie.

"Une seconde est passé"

J'était alors au dessus d'elle, je l'avais penché sur le lit dans le mouvement. Puis je rapprocha mes lèvres des siennes pour commencer un baiser long et violent. Changer la cadence c'est ce que je préfère, passer de quelque chose de lent pour basculer sur quelque chose de beaucoup plus rapide et frénétique était une sensation que j'adorais me procurer. Je plaça alors ma main sur son sein droit avant de faire reprendre le cours du temps et de pouvoir surprendre cette vampire, qui apparemment n'en était pas une.

"Deux secondes sont passées... Et le temps reprend son cours"

Je venais de montrer ma faiblesse à cette vampire, mais j'avais une sorte de confiance en elle, je voyais bien qu'elle n'était pas méchante et faisait juste ça pour le plaisir de passer une nuit avec moi, je le voyait bien. Elles sont toutes comme ça de toute façon, vampire, true-blood ou humaines







Invité
Invité
Ven 10 Nov - 22:05





Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AG-Corporation :: Flood :: Corbeille :: Rps abandonnés-
Sauter vers: