RSS
RSS



 
N'oubliez pas qu'il y a le nouveau serveur du forum qui a été ouvert il y a peu, vous le trouverez alors en annonce sur l'ancien et aussi en cliquant sur le logo. Il y aussi le recensement, même si vous avez décidé de partir dite le nous quand même.

 :: Flood :: Corbeille :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Come with me {pv Shiro}

avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 25/10/2017
Localisation : sur mon territoire
Lycan
Dim 25 Mar - 8:34
come with me

Shin Hunter Feat Shiro
Je traînais tranquille, pénard dans les ruelles sombres de mon quartier à la recherche de tout ce qui pourrait sembler bizarre. Tout paraissait calme pour une fois.
J'avais réuni les membres du gang plutôt pour faire le point sur tout ce qu'ils avaient pu collecter comme infos et faut dire que c'était pas bien lourd.
Seuls mes lieutenants savaient réellement ce qu'il se passait sur notre territoire, les autres savaient simplement qu'il y avait un intrus sans pour autant connaître la réalité des faits. Je voulais pas d'une panique générale. J'avais juste ordonné qu'on m'appelle sans intervenir s'ils repéraient quelque chose de zarb. Ce putain de cyborg était à moi, j'allais me le faire et le foutre en pièces détachées bon pour les ordonnes. Ils n'avaient rien, pire qu'un fantôme semant des cadavres sur son passage, fait chier!
J'avais enfilé un équipement léger par dessus ma veste en cuir, faut dire que les nuits se réchauffent enfin, j'ai plus besoin de me faire chier avec plusieurs couches de vêtements, ça m'a gavé ce putain de froid!

La ruelle était sombre, les lampadaires ne fonctionnaient pas tous. Des coins totalement obscurs me rendaient pas nerveux, non mais suspicieux, sur mes gardes. C'était crade aussi mais faut pas s'attendre au grand luxe par ici, les gens sont majoritairement de bons gars mais ce sont des pourris. J'avance lentement, je fais gaffe à tout ce qui peut traîner sur ce sol dégueulasse, je déteste cette merde!
J'entends un gémissement, léger, très léger, je plisse les yeux en avançant sans un bruit vers ce son. Est-ce que ce cyborg de malheur aurait fait une autre victime?
Je sors ma lame, au cas où, on ne sait jamais. Victime ou bourreau, allez savoir! Aucune victime n'a survécu jusqu'à maintenant, on n'est jamais trop prudent.
Je passe la benne à ordures et là.. c'est pas un cyborg, merde! Un gamin!

- Hey! Tu vas bien? Qu'est-ce tu fous ici?

Je range ma lame, le mioche n'est pas une menace ça se voit. On dirait plutôt qu'il est au bord du clabotage! J'approche pour mieux le mater puis je m'accroupis et le secoue un peu.

- Hey! Tu te réveilles la belle au bois crado?

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼






Invité
Invité
Dim 25 Mar - 20:44
Come with me
"Sorry, I have to try to survive... but it is too hard...."
Il faut croire que la vie est tout le contraire de ce qu’on peut lire dans les bouquins… Tout ce que tu avais lu quand tu étais encore au laboratoire n’était que des mensonges… On promettait une vie heureuse… Entourer des personnes qu’on aime… De bonheur… de douceur… d’amour et surtout… de sourire… mais pourquoi … Pourquoi il t’est impossible de sourire ? Pourquoi tes lèvres refusent de bouger pour former un beau sourire… ?

Aujourd’hui… c’en est trop… tu n’as rien avalé de comestible depuis des semaines… buvant de l’eau sans doute bien trop pollué pour être bu… Ayant dans le ventre juste un morceau de pain qu’une jeune fille aux cheveux d’une couleur semblable à un océan t’avait donné… Etrangement elle… Tu avais confiance en elle… Peut-être car tu avais sentis que vous n’étiez pas très diffèrent. Enfin bref… Tu t’étais sauvé de chez monsieur Night il y a trois semaines… En pleine nuit… ne voulant lui causer aucun problème et aucune inquiétude. Enfin tout ça pour dire… Que tu mourrais de faim… Et sans doute d’une bonne grosse grippe ou une angine … Ou même plus grave… Tes marques de faisait mal… très mal d’ailleurs… Tu fini par t’effondrer contre un mur derrière une poubelle… Soulevant ton sweet pour regarder tes marques noires…. Elles s’étendaient encore… Tu avais d’ailleurs une la chance de te prendre une balle perdu durant un échange de balle dans un quartier mal fréquenté.

Tu avais réussi à bloquer l’hémorragie avec des bandages volé dans une pharmacie… mais la balle devait commencer à s’infecter… Dans l’épaule… Tu ne pouvais plus utiliser ton bras droit depuis ça… Environs deux jours… La poisse totale… oui… Tu restas alors à regarder tes marques noirs sur ton ventre avant de pleurer… c’est fini alors ? Tu t’étais battus pour rien jusqu’à aujourd’hui ? Tu te mets à gémir de douleur en tremblant… Avant t’entendre une voix… Mais très lointaine et pourtant si prêt… Tu gémis alors qu’il te secoue et tousse :

« V…Vous… me f… ai…te… mal… »

©️ ASHLING POUR EPICODE


avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 25/10/2017
Localisation : sur mon territoire
Lycan
Mer 28 Mar - 16:39
come with me

Shin Hunter Feat Shiro
Je m'approche un peu, c'est qu'il est dans un sale état le mioche et sa réponse ne fait que me le confirmer.
Je soulève le sweat, c'est moche, très moche. Bandages souillés par du sang, hématomes, un ventre creusé. Ouais pas beau à voir tout ça. Fait chier, je vais le laisser crever dans MON quartier, d'ailleurs s'il s'est battre ici, je vais défoncer le cul de ceux qui ont fait ça. Rien ne doit se passer sans que j'en sois tenu au courant, putain! C'est la règle!
S'ils ont osé la briser, je vais leur briser les bras! Et ils auront de la chance si je me limite à ça.
Le gamin a l'air vraiment mal en point, j'ouvre sa paupière pour vérifier ses pupilles. Je me fige sur place. C'est quoi ces yeux? Putain, ça devrait pas être permis d'avoir des yeux pareils....
Ok, pas le choix faut que je le dégage de là avant qu'il ne me clabote dans les doigts. Un cadavre avec des yeux pareils c'est carrément impossible.

- Tu t'accroches le mioche, je te bouge de là. Tu vas pas me claquer comme ça. Tu fermes ta gueule, je vais te soigner.

D'abord, il n'a pas la force de me repousser, ça c'est plutôt cool, j'ai pas envie de devoir l’assommer dans son état, on ne sait jamais si ça l'achevait.
Bref, je le prends dans mes bras, il ne pèse pas lourd. Bon je fais quoi moi maintenant? Réfléchis Shin, tu peux pas le ramener à l'appart faut trouver autre chose sinon ça va commencer les questions alors que je ne sais pas encore qui l'a foutu dans cet état... au squat ouais bonne idée, il y a tout ce qu'il faut pour le requinquer, le soigner et c'est un coin discret. Ouaip, direction le squat.

Arrivés au "squat" ouais je l'appelle comme ça parce que la façade ne paie pas de mine mais dès qu'on passe la porte, c'est pas crade ou quoi. C'est nickel propre comme j'aime. Je dépose le colis sur le canapé, je vais pas dégueulasser mon lit avec ses vêtements crados. Il a beau pas peser lourd ça fait du bien quand il se retrouve couché. Je réfléchis en regardant le blessé. Bon, armoire à pharmacie complète ce sera pas du luxe.

- T'évites de crever avant que je revienne, d'acc?


Je fais vite pour aller jusqu'à la sale de bain et revenir. Je choppe ma lame pour couper les tissus, je vais pas me faire chier à le bouger dans tous les sens pour le foutre en calbute. bon déjà le haut. C'est moche.. qu'est-ce qu'il lui est arrivé? Merde et c'est quoi cette épaule? pas le choix, faut ouvrir et pas un seul putain de toubibs aux alentours.

- Accroche toi gamin, faut que je vire ça et que je nettoie. Tu t'en sens capable?


codage par LaxBilly.

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼






Invité
Invité
Mer 28 Mar - 23:33
Come with me
"Sorry, I have to try to survive... but it is too hard...."
La vie n’est vraiment pas belle quand on y pense… la vie n’avais jamais été aussi dur qu’aujourd’hui d’ailleurs… Tu voulais survivre mais faut croire que le monde ne le voulait pas… On ne voulait pas de toi… Nan… Pourtant pourquoi cette voix… L’entends-tu ? Oui même que tu lui réponds qu’il te faisait mal a te secouer dans tous les sens. Il arrête rapidement de te secouer et ouvre un de tes yeux doucement, tu le vois… c’est un homme… Dieu soit loué. Doucement, il te dit de t’accrocher… Enfin doucement… au vu du « ferme ta gueule » il faut croire qu’il ne te laissait pas le choix de t’accrocher à la vie encore un peu.

Tu ne peux pas le repousser, et de toute manière tu as trop peur de la mort pour lui demander de te laisser mourir ici. Tu sens qu’on te porte doucement contre une source de chaleur impressionnante… instinctivement, tu t’étais blotti contre lui, respirant faiblement… Est-ce que c’est ça le paradis ? Tu avais un léger sourire bête sur le visage alors que tu le sentais se mettre à marcher. Après quelque minutes, la chaleur te quitta et te posa allonger sur quelque chose de plutôt confortable comparer au sol de la ruelle. Une fois posé il te dit de ne pas crever ! Tu souris un peu bêtement même si tu continues de gémir de douleur… Il revient avant de retirer ton sweet, tu gémis de douleur mais le laisse faire… tu ouvres un peu les yeux, dévoilant tes pupilles violette… Tu trembles et le regarde doucement alors qu’il remarquer ton épaule… tu gémis de douleur et tombe la tête en arrière :

« Je vous … en prie… j’ai… mal… »


Tu n’en pouvais plus… la douleur commençais à te monter à la tête… Tu sens les larmes couler le long de tes joues alors qu’il retire le bandage, dévoilant une plaie extrêmement moche… vraiment… elle commence même à s’infecter… Tu fermes les yeux et serre les dents… Doucement, le garçon commence à s’occuper de la balle, venant la retirer après avoir nettoyé un peu histoire que tu n’aies pas plus mal. Tu serres entre tes doigts les coussins sous tes fesses et serre les dents, faisant de ton mieux pour ne pas bouger et ne pas hurler de douleur. Il finit par réussir à la retirer, tu pleures de douleur et tremble… après ça, il vient complétement nettoyer ta plaie… Tu te calme doucement même si tu as encore mal, moins par rapport à avant malgré tout. Après avoir fini, il rebande ton épaule dans un bandage propre avant de regarder tes marque noirs… Tu trembles et viens les cacher avec mes mains en tremblant :

« C…c’est… pas soignable… vraiment… m…merci pour… pour tout… »

Tu tremblais encore, tu es tout faible… d’un coup… le bruit de ton estomac trahis le léger silence qui c’était installer après ta phrase… Tu trembles et continue de pleurer, complétement paniqué par tout ce qui se passait… Après t’avoir couvert d’une couverture chaude, le garçon te dit qu’il allait chercher un truc à becter … Tu rougi et essaie de calmer tes pleures… Tu crevais de fatigue aussi… Peut-être après avoir mangé tu pourras dormir un peu…

©️ ASHLING POUR EPICODE







Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AG-Corporation :: Flood :: Corbeille :: Rps abandonnés-
Sauter vers: