RSS
RSS



 
N'oubliez pas qu'il y a le nouveau serveur du forum qui a été ouvert il y a peu, vous le trouverez alors en annonce sur l'ancien et aussi en cliquant sur le logo. Il y aussi le recensement, même si vous avez décidé de partir dite le nous quand même.

 :: Flood :: Corbeille :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il faut qu'on parle mon amour [PV Carla L. Kal]

avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Bar The Winchester
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur




Kyle Harper
Loup-Garou
Mar 20 Mar - 2:44




Il faut qu'on parle mon amour.

   


Elle était là devant toi allongé, tu étais assis à son chevet. Toute la nuit tu as veillé sur elle, en lui caressant doucement une main que qu'il tenait dans la sienne. Normalement, il avait agis à temps et lui avait donner suffisamment de son sang même plus qu'assez afin de la remettre en forme et plus. Cependant, elle n’égermait pas malgré qu'elle soit nourrit. Son corps était vivant si on peut dire du moins pour une True Blood. Le loup faisait preuve d'une inquiétude hors norme couvrant sous une couverture le corps semblant inanimé de Carla, la True Blood pour qui son cœur à chaviré. Il y avait tellement de chose à dire, penser et à faire entre eux. Leur relation était récente et assez souvent ou voir même tout les jours et soir Kyle retrouvait sa dulcinée pour commencer ou terminer une journée. Les choses s'étaient faites sans qu'il ne les remarques vraiment. En effet, sans soucis, il avait proposé à Carla de s'installer avec lui même si cela n'était que brièvement ou à diverses occasions. Au final, elle était tout simplement presque cinq jours sur sept avec lui et Kyle en était heureux et ravis. Cela devait être le cas aussi pour elle puisqu'elle revenait encore et toujours et avait malgré tout apporter une valise avec quelques uns de ses vêtements. Il lui avait même laissé un côté d'armoire pour elle seule.

Il arrivait à Kyle de ressentir des moments de fatigue du fait de sa condition de loup, il avait besoin de sommeil, mais se refusait ce plaisir tant que Carla n'aurait pas ouvert les yeux. Il avait une mine affreuse de quelqu'un qui n'a pas dormis depuis vingt-quatre heures. Il observait son magnifique visage malgré le côté pale de sa peau qui n'enlevé rien à sa beauté parfaite. Chacun ses goûts dirons nous, mais pour lui Carla était sans nul doute la femme les plus belle, la plus intelligente et la plus douce qu'il connaisse. Il décida alors de l'embrasser tendrement sur les lèvres pour lui offrir des petits cadeaux plein d'amour en espérant que cela l'aiderai à émerger de son profond sommeil.

Il repensa au passé, à leur rencontre. Un soir comme les autres pour elle et pour lui à priori. Lorsqu'elle fut rentrée la première fois dans son bar, c'était le coup de foudre, au fond de lui il savait qu'il finirait surement avec elle pour bien plus qu'une aventure d'un soir. Leur couple ou leur idylle en vrai, lui comme Carla ne savaient... pas trop comment qualifier leur relation interdite. Était-ce du flirte juste ou alors est-ce que leur relation était vraiment celui d'un couple dur comme fer? Il ne voulait pas la brusquer. Il l'aimait de tout son être et ce même s'il ne lui a jamais avoue ses sentiments ou un 'je t'aime' des plus simple mais si complexe pour Kyle. Il compensait alors par des regards, des gestes, des sorties avec elle ou le but était de la faire rêver l'instant présent. Peut-être attendait elle ces mots pour ce décider dans leur relation? C'était peut-être le cas aussi. A vrai dire, il avait peur de la perdre tout comme maintenant. Il était vraiment inquiet, la perdre serait la chose la plus horrible qui pourrait arriver devant la mort. C'est limite ce qui le tuerait. L'histoire d'un amour profond que rien ne peut séparer, il y croyait et il s'y faisait à cette idée, il voulait se battre pour elle, s'il fallait lui donner son propre cœur pour qu'elle survive, il le ferait sans hésité. Au contraire il avait l'impression qu'elle faisait tout pour le protéger comme s'il était fragile et en porcelaine. Parfois il appréciait ça, parfois il jugait que c'était à lui de la protéger. Car son vécu, son age, sa force et sa vivacité ne sont pas une excuse valable. Pour preuve, elle était la plus âgé des deux et c'était elle qui était allongé sur le lit comme à la limite de la mort, car elle avait donné trop de son sang alors qu'elle savait très bien qu'elle n'avait aucune réserve. Kyle savait très bien qu'elle ne se nourrissait pas ou très peu. Il comprenait cet état d'esprit que lui même rejoignait néanmoins c'était dangereux en contre parti de jouer le rôle de ce que nous étions respectivement. Elle une True Blood, lui un Loup-Garou. Deux opposées avec le même idéal de vie ou du moins de ce qu'elle pouvait être. C'est peut-être ça aussi qui les avait rapproché.

Kyle était tellement fatigué entre le sang donné et le fait de veiller, il ne voulait pas dormir, mais... il avait besoin de se reposer un peu, juste un peu contre sa vampibloody alors il allongea le haut de son corps et posa sa tête entre son bras et ses côtes  la main de sa dulcinée entre les siennes qu'il couvrit de quelques baiser et il attendit comme ça, patiemment les yeux ouvert regardant dans le vide dans l'attente que Carla se réveille enfin pour s'assurer de sa bonne santé. D'être rassuré et surtout, d'une discussion qui bien qu'elle pourrait être dur, ne pouvait pas attendre. Il y avait des choses qu'elle devait savoir tout comme lui devait savoir mais de sa propre bouche. Il voulait qu'elle se confie à lui autant qu'il pouvait se confier à elle, non pas qu'il ne lui faisait pas confiance, mais parce qu'il redoutait des événements de ce genre ou d'un prétendant qui lui court derrière. Oui il était jaloux, non possessif, mais quelle femme n'aimerait pas que son homme la défende et montre qu'elle est déjà avec quelqu'un pour les plus durs d'oreille. Une preuve d'amour en soit.

(c) B-NET





Invité
Invité
Jeu 22 Mar - 10:17

Il faut qu'on parle...

Mon Amour...




"Je veut me faire pardonner..."


Il faut croire que le karma est une chose qui marche plutôt bien… En quelque semaine… tu avais repris dans la gueule tous les pécher que tu avais fait toutes ces années… Tout allait de travers depuis l’accident… le monde voulait qu’on te retire Seiichi… Tu n’avais pas le droit d’être a ces coter… En tout cas c’est ce que l’univers te faisait comprendre. Tu n’aurais pas dû tomber amoureuse d’un simple humain… Voilà que se passe à présent… Après l’accident tu l’as transformé alors qu’il t’avait toujours demandé de le laisser mourir si il lui arrivait quelque chose… cependant tu avais deux choix… un : le laisser mourir et le perdre a jamais…. Deux : le transformer avec de grande chance qu’il te haïsse a jamais… peut-être était-ce que tu voulais ? Qu’il te déteste pour que vous souffriez un bon coup et c’est tout… que vous vous oubliez doucement…

Tu l’a vu partir… ton cerveaux n’étais pas en état…. Tout ça t’a fait un choc… ton corps avait déjà du mal à tenir… mais ces adieux…. Ou ces au revoir peu importe… t’ont fait mal… mal dans la poitrine… Tu ne pouvais pas oublier ce que tu ressentais pour lui aussi facilement et pourtant Kyle lui… il était là… la pour toi… Pourquoi n’arrivais-tu juste pas à oublier Seiichi et tomber pleinement amoureuse de Kyle ? Pourquoi ta tête refusait de faire un point sur ta vie ? Pourquoi as-t-il fallut… qu’il a plus de quatre mille ans … qu’il te transforme… ? Pourquoi lui non plus ne peut-il pas sortir de ta tête ?! POURQUOI TOUT NE PEUT PAS ALLER NORMALEMENT DANS TA VIE …

Enfin… Tu dormais… Tu sentais la main chaude de Kyle dans la tienne… Tu sentais son inquiétude malgré ton sommeil… tu sentais que tu le faisais souffrir… Mais… tu n’arrivais pas à te confier à lui… pourquoi ? Pour le protéger de l’ordure que tu étais… cependant tu savais qu’il fallait lui dire… Mais s’il te rejetait pour tout ça ? Si… Il t’en voulait au point de te chasser définitivement de sa vie ? Toutes ces pensées te hantent… Tout se bouscule dans ta tête durant ton pseudo sommeil… De plus l’inquiétude de Kyle te rongeait mais tu n’arrivais pas à ouvrir les yeux tout de suite… Tu avais besoin de dormir.

Dans ton sommeil profond tu sentis Kyle se fatigué et se poser juste a coter de toi… enfin poser sa tête en tenant toujours ta main… Tu savais qu’il n’allait pas s’endormir… il était trop préoccuper par ton état. Au bout de plusieurs heures de repos, tu ouvris les yeux doucement mais en silence… Tu regardas un peu Kyle les larmes aux yeux avant de venir poser ta main libre sur son crâne et caresser ces cheveux…. Doucement tu le senti relever la tête et te regarder dans les yeux avant de te prendre dans ces bras… Il était rassurer que tu ne t’étais pas laisser mourir…

« Kyle… Je suis désolé… »

Tu le serrais comme tu le pouvais dans tes bras… Repensant doucement a tout ce qui c’était passer avant d’éclater en gros sanglot…. Cela ne t’était pas arriver depuis… Tellement d’année… trop d’année… Trop loin pour que tu t’en souviennes correctement… Quoi que… peut être durant la naissance de ta dernière fille dont tu ignorais tout à présent, ayant voulu la protéger de tous ces drames qui t’entourent… la protéger de ce que tu étais devenue par la suite… une garce… tout simplement :

« Pardonne-moi Kyle… Je suis… je suis tellement désoler… je regrette… je t’en supplie…. Ne m’abandonne pas… »

Tu le serrais contre toi… Tremblant de douleur, de peur, de tristesse, de colère… tant de sentiment négatif… Depuis le restaurant tu contrôlais encore plus tes pensée avec ce que t’avais dit Kyle… Qu’il lisait dans les pensées indépendamment de sa volonté… Depuis tu ne pensais a rien de ce qui concernais de ton passé… Rien concernant Yali et Ahriman … Rien qui concernait tes enfants… Rien non plus sur Seiichi… Surtout sur Seiichi en fait…

©️ Lavandes pour Epicode

avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Bar The Winchester
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur




Kyle Harper
Loup-Garou
Ven 6 Avr - 17:37




Il faut qu'on parle mon amour.

   


Il ne sentit que la fine et délicate main de sa dulcinée lui caresser doucement ses cheveux. Une preuve qu'elle émergeait enfin. Enfin, la belle rousse avait accepter son sang dans son corps afin qu'elle puisse en vivre. Il la prit dans les bras la serrant avec amour il avait eu si peur, si inquiet, il en était heureux de la voir consciente. C'était la fin d'un poids douloureux dans la gorge. En effet, perdre Carla à présent était l'une des pires choses qui pourrait lui arriver. Néanmoins tu écoutait sa voix si fébrile et apeurer. Quelque chose n'allait pas et il en était certain. Elle s'en voulait d'avoir été dans cet état et elle s'en voulait pour quelque chose d'encore plus grand derrière. Et puis elle éclata en sanglot, c'était vraiment sérieux, elle souffrait, mais de quoi? Et puis Seiichi, là façon dont il était parti... elle savait que ça se passerait surement comme ça.

Ça va aller... tu es réveillé maintenant. Je t'ai donner prêt de la moitié de mon sang en espérant que tu l'accepte et que tu te réveilles. J'ai eu si peur de te perdre... Tu n'as pas à être désolé d'être en manque de sang... mais tu aurais du faire attention... Tu ne te nourris qu'au strict nécessaire je t'ai observé, tu déteste boire le liquide vital qui te permet de vivre. Si c'est le fait de mordre ou d'avoir envie de beaucoup de sang qui te freine je suis prêt à te laisser planter tes crocs à chaque fois que tu as un creux, mais je t'en supplie. Ne refais plus jamais ça surtout si tu sais que tu es sur réserve...

Il la serrait fort contre lui pourtant ça se voyait qu'il était fatigué et affaiblie. Il avait donner un peu plus de sang qu'il ne le pouvait. Se lever debout du lit était impossible il n'en avait plus la force jusqu'à ce que son corps reproduise le sang nécessaire. Une bonne nutrition et une nuit de sommeil devrait le requinqué presque entièrement. Mais pour l'heure la femme qu'il aime était dans un état plus mal que l’état second dans lequel elle était. Il lui caressait tendrement le dos humant son odeur dans le creux de son cou, calmant ses craintes première et la laissant pleurer autant qu'elle le désirait. Alors pour la rassurer un peu sur ses paroles, Kyle déposait de doux baiser sur son cou, puis il la regarda malgré un visage inquiet, il caressait ses joues humide qu'il prit soin de sécher et déposa un baiser sur ses lèvres avant de la regarder l’œil dans les yeux.

Qu'est ce que tu racontes? Je ne vais pas t'abandonner parce qu'il y a un point sur ce que tu vis dont tu aurai pu me prévenir. Même si j'éprouve de la colère parce que tu ne m'as rien dit et parce que je l'ai appris d'un autre... ce n'est rien comparé à la peur de te perdre que j'ai eu. Néanmoins, je pense que tout les deux on a à parler de ce qui s'est passer, de Seiichi même si c'est douloureux. J'ai fait le lien entre lui, toi et notre rencontre. Plus de mystère s'il te plaît. Je préfère apprendre de dur vérité sur toi et par toi, plutôt que tu ne me les caches et qu'ils me tombent comme un cheveux dans la soupe.
Si je compte vraiment à tes yeux et au vu de la confiance aveugle que je te porte au point que tu vies avec moi ces dernier temps, je pense que tu me dois bien ça. Je ne vais pas t'abandonner à cause de ton passé. L'important c'est qui tu es maintenant et... je tiens à la personne que tu es, alors s'il te plaît fait moi confiance... parle moi... je ne te jugerai pas.


Il gardait Carla contre lui, son inquiétude disparaissait peu à peu au fur et à mesure, qu'il restait à la tenir dans ses bras lui caressant son dos et sa tête avec tendresse. C'était si bon de la savoir en vie. Kyle trouva alors peu après assez de force pour venir se placer côte à côte avec Carla sur le lit. En position assise et adosser au mur par des oreillers pour une question de confort. Il passa un bras derrière son dos pour entrelacer sa main droite avec la sienne et entrelaça sa mains gauche avec la sienne. Il voulait qu'elle se sente proche de lui et en sécurité de tout reproche, mais il le montrait qu'il avait besoin de savoir des choses et qu'elle se confie à lui. Qu'il voulait vraiment essayer que leur relation interdite soit sérieuse. Elle semblait avoir besoin de lui et lui avait besoin d'elle. Il espérait vraiment qu'elle accepte de lui parler. Même si c'est un petit peu et qu'il apprend des choses dont-il ne connait pas les détails non plus. Il espérait qu'elle lui accorde sa confiance de connaitre exactement son lien avec Seiichi dont-il n'avait pas apprécier le départ tel un abandon avant d'être sur qu'elle se réveil et au sujet d'éléments de son passé car oui en plusieurs millénaire d’existence, il y eu certes des points d’histoire oubliable, mais d'autres plus important pour elle dont il aimerait avoir au moins l'essentiel. Avec un léger sourire et un baiser sur la joue il prit la parole une dernière fois.

Je t'écoute belle vampibloody.

Il lui caressait tendrement ses mains avec ses pouces et la chaleur qu'il produisait, il y avait vraiment de quoi se sentir dans un cocon ainsi surtout que Carla avait le bas du corps couvert sous les draps et couverture même si globalement elle était habiller dans le lit il lui avait juste retiré ses bottes, il pensait que la chaleur en plus de son sang pouvait la faire émerger plus facilement, mais il connaissait pas trop bien les True Blood et chaque jour Carla lui en apprenait d'avantage.
(c) B-NET





Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AG-Corporation :: Flood :: Corbeille :: Rps abandonnés-
Sauter vers: