RSS
RSS



 
N'oubliez pas qu'il y a le nouveau serveur du forum qui a été ouvert il y a peu, vous le trouverez alors en annonce sur l'ancien et aussi en cliquant sur le logo. Il y aussi le recensement, même si vous avez décidé de partir dite le nous quand même.

 :: Premier pas~ :: Présentation :: Présentations terminées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kan Nei - Comment briser ses chaînes... [TERMINEE]

avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 12/02/2018
Lycan
Voir le profil de l'utilisateur




Kan Nei
Lycan
Lun 12 Fév - 2:38
MA PRÉSENTATION
❝ Citation pas piquer des hannetons ❝
   

   PRÉNOM • Kan Nei
    NOM • N'en a pas
    SEXE • Homme
    ÂGE • 23ans
    ORIENTATION SEXUEL • Hétéro
    NATIONALITÉ • Japonaise

    ESPECE • Lycan loup
    CLASSE • Esclave rebelle
    PROFESSION • vagabond fugitif ?
    AUTRE ? • J'aime pas les piqûres ;w;

    FEAT• Gan Ning from Dynasty Warriors 9
   
   

   
PRÉNOM OU PSEUDO: Marù 
   • ÂGE : Presque 24 ans
   • COMMENT TROUVEZ VOUS LE FORUM ? : J'adore le rouge, j'adore le sombre, j'adore le drame, bref, j'adore quoi ~
   • CODE :
    • COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM : J'ai suivis les beaux yeux d'Eli ~
   
   
DON ET LIMITATION

   
DON: Sens et capacités physiques surhumaines (sens X2 non transformés, sens et capacités physiques X4 transformé)

  LIMITATION:  Maîtrise de transformation : 4
Maîtrise une fois transformé : 6
 
   

   
   
DESCRIPTION PHYSIQUE

   
Par son statut de lycan, Kan Nei est par conséquent un homme plutôt imposant. Dépassant le mètre quatre-vingts, il est large d'épaules et plutôt musclé de manière générale. Il porte de nombreux tatouages sur le buste, témoins des sévices imposés par son maître. Le reflet de sa vie difficile brille dans ses yeux dorés, à la fois bercé d'une légère fragilité, autant que d'une sévérité menaçante. Ses cheveux bruns font leur vie en bataille au-dessus de sa tête, il est très peu coquet, sinon pas du tout. Son style vestimentaire n'est pas à la pointe de la mode, et sert plutôt à cacher ses tatouages ou les quelques cicatrices qui décors son corps. C'est un homme un peu bourrin qui manque parfois de délicatesse dans ses gestes. Il dégage une allure de gros dur, dont il aime jouer continuellement. C'est sa carapace.
   

   
   
DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE

   
Kan Nei a goutté à la liberté depuis peu. Beaucoup de choses restent à découvrirent pour lui, ce qui en fait un homme très curieux. Il a soif d'apprendre et s'engage à tester toutes expériences, de la plus sensé à la plus chelou. C'est un homme qui reste malgré tout profondément marqué par son passé, et il cache sa fragilité derrière de la violence ou des propos très durs. Il fait le malin pour brouiller les pistes. La vérité c'est qu'il ne sait pas vraiment qui il est, ni ce qu'il est réellement. Il n'a jamais vraiment eut l'occasion de s'épanouir où de se découvrir une personnalité. Il reste un homme à construire, avide du nouveau monde qui l'attend, mais hanté par son passé douloureux, qu'il exprime le plus souvent par la colère. Très empathique du malheur des autres, il n'hésitera pas à se mettre en danger pour sauver la vie d'autrui. Il a très bon fond, et cache une douceur qui ne demande qu'à éclore.  
   

   
   
RACONTE TON HISTOIRE

   
Aussi loin que je me souvienne, mon existence c'est toujours résumé aux quatre coins d'un mur, ou d'une cage. Ma vie n'a jamais été mienne. Elle appartient à ces gens, ces hommes et ces femmes en blouses blanches, ces personnes dites de science, qui semblent régner sur le monde entier. Petit déjà, je n'étais qu'un jouet à leurs yeux, un cobaye fragile dans leurs mains sadiques.

Pur rat de laboratoire, je n'ai guère de souvenirs de mon enfance, détruite, anéantie par les expériences que j'ai subies. Je ne sais pas si j'ai eu un jour une famille, une vie avant tout ça. Je ne sais pas non plus si les histoires que l'on m'a contées sont vrais, où simple instrument de manipulation mentale. Je ne me souviens de rien à vrai dire. Seulement de la douleur, et d'un profond sentiment de solitude.

Je me souviens simplement que jusqu'à mes 10 ans, je bougeais encore pas mal entre les différents blocs du complexe, dans lequel ils me retenaient. J'étais souvent transféré, car instable, c'est ce qu'ils disaient tout le temps. C'est comme ça que j'ai su que je n'étais pas le seul dans cette situation. D'autres souffraient, autant sinon pire que moi. Les cobayes étaient de tous âges, et leurs profils, de tous horizons. Certains n'était pas beau à voir, au point de vous en faire cauchemarder la nuit. Cet endroit, c'était tout bonnement un cauchemar. Un cauchemar éveillé.

Après mes 10 ans, ils ont commencé à me mettre à l'isoloir plus souvent, et plus longtemps aussi. J'en devenais fou, si bien qu'ils devaient me mettre sous-sédatif à chaque nouvelle intervention me concernant. Ce n'était pas plus mal, au moins je ne sentais plus rien. Ils pouvaient faire leurs tests et leurs expériences en toute tranquillité. Cette combine a duré des années encore, jusqu'à ce que les sédatifs ne fassent plus d'effet. Mes transformations se multipliaient, plus violentes à chaque fois. Je me souviens qu'il y avait toujours beaucoup de sang, et de nombreux cris. Un jour il a même été question de me supprimer. Mais, ces hommes de science avaient perdu bien trop de leurs années avec moi, pour que tout finit aussi bêtement. Alors ils ont commencé à me droguer.

Je suis resté ainsi à planer continuellement jusqu'à mes 18 ans. Ils avaient fait de mon cerveau une véritable marmelade. Plus dociles néanmoins, ils eurent alors l'idée de commencer à m'éduquer. Trop instable pour être soldat, mon sort fût scellé autrement : je serai esclave.

Résigné de mon sort, et trop peu en état de prévoir autre chose, je me pliai à leurs exigences. J'appris à devenir un gentil petit toutou de salon, prêt à donner la patte lorsqu'on la lui demande, et surtout, à aboyer lorsque le foyer est en danger. Ils firent de moi un parfait petit jouet polyvalent. Un jouet a ranger très soigneusement dans une cage sécurisée, en période de transformation néanmoins. C'était stipulé dans mon dossier.

A mes 20 ans, lorsque mon cas fût finalement clôturé, je fût envoyé comme marchandise dans un petit marché noir japonais, dans le plus grand des secrets. Oui apparemment je n'étais pas d'assez bonne qualité pour figurer en vitrine, dans les grandes boutiques officielles. J'avais au moins le mérite de coûter une véritable petite fortune. Cela ne sembla pas freiner mon futur propriétaire. La transaction effectué, je fut confier à cette personne, que je devrais désormais appeler « mon Maître ». Celui-ci me donna alors le nom de Kan Nei.

L'enfer continua, et sa maison n'était ni plus ni moins qu'une autre prison. Plus joliment décorée, plus vivante et joyeuse, enfin pas pour moi. J'étais traité tel le chien que j'étais, trouvant demeure dans une cage au fond de la cave.

Il y avait une autre esclave dans la maison, qui elle, était bien plus libre de ses mouvements. Nous ne nous sommes jamais vraiment trop parlé au début, mais je peux affirmer aujourd'hui, que sans elle, ma vie serait probablement restée aussi pitoyable qu'elle l'était. Avec le temps, elle brava les interdis en venant s'occuper de moi, lorsque ma condition devenait critique. Au fil des conversations, j'appris qu'elle était en contacte avec un petit groupe d'esclaves rebelles, à l'extérieur. Elle prévoyait de s'enfuir avec eux, et me demanda de la suivre. Je fus contre l'idée dans un premier temps, j'avais peur. Mais elle insista et eut finalement raison de moi.

Je venais d'avoir 23 ans il y a peu. La nuit de notre évasion fût pour le moins agitée. Non sans lutte, il fallut batailler pour nous échapper. Avec l'aide de quelques camarades, c'est au travers d'un rude combat que je put goûter à mes premières secondes de liberté. Une révélation.

Alors que je courais à en perdre halène, pour la première fois de ma vie, un sourire heureux étirait mes lèvres. J'aurais pu courir ainsi jusqu'au bout de la nuit, jusqu'au bout du monde. Hélas, très vite il fallut organiser notre fuite. Il fallait se séparer en plusieurs petits groupes, afin de brouiller les pistes. Mon amie et moi suivions l'un d'entre eux, et pendant quelques mois, nous participions à des actes de révolte ciblés, foutant la zizanie dans le système. Jusqu'à ce qu'un jour, les choses tournent vraiment mal.

La police avait repéré notre planque depuis plusieurs semaines déjà. Leur intervention laissa quelques victimes. Bien que blessé, je put m'enfuir de mon côté, seul, laissant mes camarades derrière moi. Une fois l'action de passé, je n'eus hélas pas la chance de retrouver un seul d'entre eux sur les lieux. Les corps avaient été retirés, et les survivants avaient tous fuient. Je me retrouvais à présent seul, pour la toute première fois, démunit, face à ce monde dont j'ignorais absolument tout. Devenant simple vagabond, je me mis à traverser ville après ville, dans l'espoir de retrouver certains de mes camarades, où tout simplement, dans l'espoir de trouver une situation stable.
   

   
   CODAGE PAR PUPPY SUR LG
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 08/02/2018
Localisation : Au lit avec mon Seni' ♡
True blood
Lun 12 Fév - 2:39
Bienvenu mon chéri ♡
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 12/02/2018
Lycan
Voir le profil de l'utilisateur




Kan Nei
Lycan
Lun 12 Fév - 2:44

Merci ma jolie ♡





Invité
Invité
Lun 12 Fév - 10:37
bienvenue toi :3 comme on se retrouve :3 j'attend que tu mette tes dons, le code du règlement ainsi que ton joli vava et je lirais ta fiche :3
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 12/02/2018
Lycan
Voir le profil de l'utilisateur




Kan Nei
Lycan
Lun 12 Fév - 23:15
Hey merci ! Plutôt content de ces retrouvailles en tout cas ! :3

Pour ce qui est de la fiche, tout est là ! Maintenant j'ai quelques doutes sur la partie histoire, j'attends vos conseils/remarques si quelque chose ne va pas ! ^^ Merci d'avance !





Invité
Invité
Mar 13 Fév - 11:50
j'aime beaucoup ta fiche :3 simple et efficace :p Ayant vu avec toi le petit point qui me fallait vérifier je te valide donc o/


Une validation vite !
Hey viens jouer avec moiiii~


Tu es validé ! Félicitation :3
Tu as quelques petite chose à faire avant de rp :

Tout d’abord je te laisse aller recenser ton avatar, ton métier (si tu en as un) et ta race.

Tu peux ensuite faire ta demande de RP.

Nous t’encourageons à te faire une jolie fiche de lien.

Tu peux t’amuser avec nous dans le flood aussi :3

Et voilà tu peux rp :3
.
code by Kanra sur epicode





Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AG-Corporation :: Premier pas~ :: Présentation :: Présentations terminées-
Sauter vers: