RSS
RSS



 

 :: Flood :: Corbeille :: Rps abandonnés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelle vie, nouveau départ [Ft. Ewen]






Invité
Invité
Jeu 14 Déc - 20:26
Aujourd'hui est un nouveau jours pour toi...Oui aujourd'hui on t'a fait sortir de ta cage pour d'après ce que disait les vendeur...Te livrer chez ton nouveau maître...Timide comme tu es, tu ne voulais pas y aller mais on t'a forcé à le faire en t'attachant à une laisse et un collier. Tu monta donc dans la voiture qui se mit à démarrer aussitôt vers le quartier résidentiel...

Pendant tout le trajet, tu te demandais qui était ce nouveau maître qui n'avait même pas la peine de venir à la boutique pour t'acheter. Tu tremblait de tout ton être parce que tu avais peur, tu avais peur qu'il soit comme ton père...C'est à dire te prendre un objet pour assouvir ses désirs sexuelle...Tu avais eu de mauvais souvenir de tes 5 ans avec ton père.

Alors que la voiture avançait, toi tu regardais par la fenêtre, t'imaginant loin de tout ça, imaginant un monde où tout le monde vivraient en harmonie, où l'esclavage n'était pas la première chose à laquelle on pense mais tu savais très bien que ce monde n'existait pas et que tu allais à nouveau faire l'office d'esclave pour quelqu'un que tu ne connais pas. Alors tu te perdis dans tes pensées pendant le reste du trajet, la queue entre les jambes et les oreilles plaqué sur ta tête.

Plus le paysage changeait, plus tu avais peur de découvrir ton nouveau maître . Au bout d'un moment, tes oreilles se redressa droite sur ta tête et toi tu avais ouvert grand les yeux car....Tu avais reconnus la ruelle où tu avais été découvert par l'un des maîtres dont tu pensais qu'il était gentil mais ça ce n'était que la facade qu'il voulait te faire voir.

Tes tremblement reprirent alors leur place alors que toi, tu étais en train de fixer dehors pour te souvenir comment ressembler l'homme qui ne te voulait que pour faire ce que ton père t'avait fait pendant 5 ans. Alors que tu étais à nouveau perdu dans tes pensées, la voiture s'arrêta et l'homme qui était à côté de toi, te poussa dehors pour que tu sorte avant lui mais il tenait toujours ta laisse pour pas que tu t'enfuis à nouveau.

Ta tête était baissé car tu n'osais pas regarder la maison où tu allais désormais vivre pour le restant de tes jours mais l'homme qui tenait ta laisse, t'obligea à lever la tête et c'est là que tu reconnus la maison...de celui qui voulait t'avoir dans son lit...Tu te creusais la tête à nouveau pour te souvenir de son nom...Ew..Ewen Nakajima...voilà le nom de l'homme...Alors c'est qui lui qui t'avait acheter et qui avait demander à ce que tu sois livré chez lui.

" Nooon...Je..je...ne veux pas y aller..."

Ce fut les seules mots que tu avais pu prononcer avant que l'un des hommes qui t'avait amener ici te frappe à la tête et te tira vers la maison, tu ne pouvais que te résoudre à le suivre la tête baisser, oreilles plaqué sur la tête et queue entre les jambes.

"Je ne veux pas y aller..."

Tu te parlais à toi même avant que tu ne sursaute au bruit de la sonnette qui signifier que la livraison était terminée et que ta nouvelle vie aller commencer. Mais les hommes qui étaient avec toi, ne partiraient pas tant que ton nouveau maître n'aura pas ouvert la porte.
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 16/11/2017
Humain
Jeu 14 Déc - 20:54
Allibel Shizue & Ewen Nakamura... mots
NOUVELLE VIE, NOUVEAU DÉPART
Un jour comme les autres. Un jour sans boulot par contre… Enfin sans boulot… tout cela ne dépendait que de moi ? Vous ne me suivez pas ? C'est pas grave, il ne vous est pas demandé de me comprendre. Ce que e voulais dire, c'est que la je bossais pour mon intérêt perso, dans le mini labo que j'ai fait pour moi même. Ma dernière drogue qui vous faisaient ressentir une douleur atroce vous laissant aux portes de la folie sans même vous y faire pénétrée était un franc succès, la vente de la formule à deux trois personnes/organismes m'avais rapporté gros pour le coup. Oui, je gagne beaucoup, mais mon statu social reste moyen car pour gagner beaucoup, je dépense beaucoup. J'avais cependant eu assez pour m'acheter une esclave et en plus me la faire livrée. Allibel une esclave que j'avais faillis mettre dans mon lit un soir ou je me sentais seul, elle c'était enfuie, je n'avais même pas prit la peine de la poursuivre.

J'avais d'ailleurs été bien surpris de la voir arrivée ! Je a vis sur le marché j'étais tellement surpris et heureux. J'allais la faire mienne, je serais son maître et pourrais me servir d'elle pour tout ce que je veux. Qu'elle ne sois un sujet test ou alors un simple jouet sexuel ne dépendrait que d'elle, mais mes sujets teste ne durent jamais bien longtemps, ils finissent tous par mourir, car après tout, je ne peux pas réussir mes drogues du premier coup, il me faut plusieurs essai.

Je tentais maintenant de faire une amélioration d'une drogue déjà existante, enfin j'étais sur la fin, normalement cela devrait fonctionner, c'était niquel Allibel devrait bientôt arrivée, cette drogue allait bien servir. Actuellement, c'est moi le deuxième Ewen qui est au commande de mon corps. Je n'hésiterais pas à lui infliger ce traitement. La première drogue donne une envie sexuelle fulgurante, celle-ci en donne une encore plus intense, un tellement intense que peut importe la personne, elel se soumettra à toutes ses envies. Je vais donc ainsi rattraper le temps ou je l'ai attendue, on va faire connaissance de façon bien hard !

Une fois cette drogue finie, je viens en remplir une seringue, elle était prête à l’emploi. Pile poil une fois cela fait, on sonnait à ma porte, nice timing. Je venais ouvrir signait les papiers. Et souriait une fois payée, je demandais au livreur qu'il me la tienne fermement et lui imposait la seringue, ils n'avaient aucune question à me poser, elle était ma propriété, e pris la laisse une fois cela fait et disposait d'eux en refermant la porte, je regarde alors la neko avec un sourire, ça agirait que dans vingt minutes, j'en prenais d’ailleurs dix pour qu'elle visite la maison avec moi qui la tien en laisse.

- Nous y voilà, tu es a moi, dans dix minutes on va faire des choses je te e garantit, de quoi te montrer ce qui t'attendra, tu comprendra ainsi à quoi tu servira, si tu n'es pas contente, tu servira de sujet test pour mes drogues… Tu as aussi l'interdiction de coucher avec un autre que oi, si j'apprends que tu l'a fait, j'ai une certaine drogue pouvant pendant trente minutes te faire connaître les pires souffrances au monde sans pour autant te rendre folle. Tu m'a bien suivis Allibel ? Ou devrais-je dire, esclave ?




Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AG-Corporation :: Flood :: Corbeille :: Rps abandonnés-
Sauter vers: