RSS
RSS



 
N'oubliez pas qu'il y a le nouveau serveur du forum qui a été ouvert il y a peu, vous le trouverez alors en annonce sur l'ancien et aussi en cliquant sur le logo. Il y aussi le recensement, même si vous avez décidé de partir dite le nous quand même.

 :: The Winchester Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un CV... un peu pourri... (PV Kyle)

avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 15/10/2017
Le chien pour qui mordre est une passion
Voir le profil de l'utilisateur




Morgan Hebimort
Le chien pour qui mordre est une passion
Jeu 2 Nov - 17:06


Feat. Kyle
Un CV... un peu pourri...



« ...»
J'étais une fois de plus dans la merde financièrement, je pouvais à peine payer mon loyer ce mois-ci et je ne parle même pas de la bouffe. Les combats de rues n'allaient vraiment plus suffire pour cette fois. Je devais absolument trouver un travail qui me permettrait d'arrondir les fins de mois. Mais où chercher? Quel travail pourrait me convenir? J'avais été renvoyé du dernier pour avoir tabasser un client... En  même temps il l'avait mérité, ce connard m'avait tout de même manqué de respect. Mais bref, je préfère ne pas m'étendre sur le sujet. Je pris le temps de bien me préparer pour une fois, je mis mes cheveux en ordre et je mis des habits propres et en bon état. Je n'en avais plus beaucoup malheureusement. C'était une chose de plus à ajouter sur ma liste d'achat. Une fois prêt, je sortis de chez moi et je me dirigeais vers le centre-ville afin de trouver de quoi m'occuper. Tout en marchant, je réfléchissais à ce que je pourrais bien faire de ma vie. Je devais sortir de cette routine au plus vite et me bouger. Mais mon gros problème était mon agressivité, je devais apprendre à me contrôler. Je soupirais tout en enfonçant profondément mes mains dans mes poches. J'entrais dans le premier café venu pour proposer mes services, mais ils refusèrent immédiatement, je ne présentais pas assez bien et je n'avais pas assez d'expériences dans le domaine... Je devais m'y attendre.

Je continuais alors ma recherche, entrant et ressortant bredouille de plusieurs endroit, de plus en plus sur les nerfs. Respirer... je devais respirer et me calmer, car ce n'est pas ainsi que j'allais me faire embaucher. Et puis je n'avais pas vraiment de recommandation écrite d'ancien employeur et mes seuls qualifications était d'être un bon petit esclave. Je grimaçais à cette pensée, entrant dans un bar... The Winchester. Un bon point, j'adore le nom. Une fois entré je cherchais du regard le patron. Je m'approchais du bar pour m'adresser à l'homme qui se tenait derrière.

-"Bonjour... excusez moi, je cherche le propriétaire..."

J'observais l'homme espérant qu'il allait pouvoir me guider. J'essayais d'être souriant et malgré ma dégaine, j'essayais également de paraitre le plus aimable possible. Mais bon, je ne pouvais pas tromper grand monde, tout ce que je pouvais proposer c'était de la bonne volonté.


Code par xLittleRainbow pour Epicode

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Bar The Winchester
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur




Kyle Harper
Loup-Garou
Dim 19 Nov - 23:38
Journée comme les autres ou presque, Kyle servit les clients et réceptionna son gagne pain mérité dans son bar qu'il ne quittait presque jamais. Le nombre de client était potable pour la journée assez d'animation mais pas trop. Tout était comme un peu près chaque jour à la différence d'un détail. En effet, il ne le savait pas encore, mais aujourd'hui il allait faire la connaissance d'un curieux personnage. Il entendit quelqu'un rentrer dans son bar, un jeune homme à ce qui paraît et pas forcément des plus présentable mais on s'en accommodera quand même. Ah oui, il sentait l'argile aussi. Il vint enfin se présenter à Kyle qui se retourna à sa question et le regarda dans les yeux de son seul œil doré valide.

Bonjour, vous lui parlez en se moment même. Que puis-je pour vous?

Il posait la question en connaissant déjà la réponse et cela faisait rire Kyle intérieurement pour une fois qu'il pourrait s'amuser. Il avait hâte de lire son Curriculum Vitae. Il voulait néanmoins qu'il se présente avant. L'entretien allait commencer toute suite. Kyle avait déjà préparé dans sa tête une série de question pour le coincer au besoin.
C'était une sacrée folie de se dire qu'un jeune homme aussi à côté de sa plaque que lui et malchanceux allait avoir enfin la chance et la possibilité de sortir de la merde dans laquelle il était. Kyle pouvait être indifférent voir dur, il faisait néanmoins preuve de bonté. Cela faisait depuis quelque temps que Kyle réfléchissait à avoir un employé pour mieux servir les clients. Encore faut-il qu'il soit à la hauteur et qu'à moyen terme, il puisse gérer des demi-journée au bar seul. Bien qu'il aimait son travail, le loup aimerait bien avoir l'occasion de se reposer ou voir autre chose que son bar à la longue et c'était principalement dans ce but. Lorsque Kyle avait crée ce bar, c'était pour être dans un endroit reclus afin d'entendre les pensées d'un nombre infime de personne au possible tout en gagnant sa vie. Néanmoins, aujourd'hui il avait besoin d'un renouveau, d'un peu d'air frais.
Les bras croisés, il attendit que le jeune homme se décide. Avec la façon inexpressif que Kyle avait, il mettait assez facilement la pression surtout pour le contexte qui allait suivre.

Kyle se posa beaucoup de question sur cet homme. Il y a bien des chances qu'il ne sache pas ce qu'est vraiment le travail de barman. Pourrait-il lui faire confiance ? C'était un peu son bébé cette maison à boissons. Finalement comme peut-être tout patron il était inquiet pour son business entre profit et perte. Mais qui ne tente rien n'a rien non ? Il le ramènerait à son bureau de jour qu'est une table pour les clients un peu en retrait, mais permettant de surveiller la clientèle.
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 15/10/2017
Le chien pour qui mordre est une passion
Voir le profil de l'utilisateur




Morgan Hebimort
Le chien pour qui mordre est une passion
Ven 24 Nov - 17:43


Feat. Kyle
Un CV... un peu pourri...



« ...»
L'homme m'indiqua qu'il était le patron.. bon au moins ce n'aura pas été trop compliqué de le trouver. Il me demanda ce qu'il pouvait faire pour moi. J'hésitais à commander un verre d'alcool, mais je me retins. Ce n'était absolument pas le moment pour ça. Je devais trouver du travail et non me mettre une race. Je sortis de ma poche un vieux papier un peu chiffonné. Personne ne m'avais jamais rien appris pour trouver un travail. J'avais du me débrouiller seul en me renseignant un peu à mes anciens boulots. Je sais à peine écrire, alors j'avoue que rédiger mon CV n'a pas été des plus simple. Surtout que je n'avais aucune lettre de recommandation. Je tendis alors mon papier à l'homme.

-"Je m'appel Morgan Hebimort, je suis à la recherche de travail, je sais que mon CV ne vaut pas grand chose. Mais je suis motivé,
et plutôt efficace si l'on m'apprend bien les bases du métier... "


Ouai je n'abordais pas le côté violent... pas pour le moment il allait rapidement le découvrir. Je le laissais alors prendre mon CV et il pouvait y lire:

Morgan Hebimort
age : 26 ans

De sa néssance a ses 20 ans :
assist lé mettres : libéré donc libre

Puis :
comba de ru : encor en activt
serveur : virer pour comba
livreur : virer pour retar
escorteur : virer pour viollanse
garde du corre : virer pour tro dabcence
sireur de chaussur : abandon car pa de clian


Et à la fin il y avait une signature un peu étrange représentant un M et un H emmêlé. Mon écriture était assez difficile à lire, irrégulière, mais tout de même lisible. Je le fixais, attendant son verdict. J'étais évidemment stressé et je voulais que cet entretient se termine vite. J'espérais surtout qu'il n'aurait pas trop de questions à me poser, car c'est le genre de chose qui me saoul assez rapidement. Mais je vais devoir m'armer de patience je crois. J'avais quelques argument par rapport à ma violence, du pourquoi du comment il devait quand même m'engager. Je m'étais un minimum préparé, plus à l'aise avec la parole qu'avec l'écriture. Je me mordais nerveusement la lèvre, le regardant simplement lire mon CV, observant la moindre de ses réactions.

Code par xLittleRainbow pour Epicode

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Bar The Winchester
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur




Kyle Harper
Loup-Garou
Mer 10 Jan - 0:56
Kyle prit le curruculum vitae du jeune homme et commença à le lire. Intérieurement il se disait que son orthographe et sa grammaire laisse à désirer à tel point que ça piquait les yeux de lire ce torchon. Il n'était peut être pas forcément à l'aise avec la langue local mais là il savait que les fautes étaient horrible, il faut le dire c'est un CV tout pourrie.

Suivez moi à mon bureau de jour je vous pris monsieur Hebimort.

Kyle alla s’asseoir à une table avec vue sur les clients, il y invita le candidat spontané à s’asseoir en face de lui avant de relire brièvement son curriculum vitae et il en eu un fou rire intérieurement. M'enfin bref, ce jeune était désespéré et cela se voyait. Peut-être que ses qualifications n'auront pas à être prise en compte.

Monsieur Hebimort, comprenez qu'un curriculum vitae est censé vous valoriser et donner des compétences et les expériences professionnel qui pourrait vous servir a trouver un travail. Ceci... !

Kyle lui montra son CV de sa main avant d'en faire une boule et le balancer derrière lui.

... est un torchon! Et encore ce n'est pas le plus grave, mais bien les qualifications qui sont dessus. Vous comptez pointer au chômage ou c'est une plaisanterie de mauvais goût? Je tiens très fortement à cet établissement qu'est le mien, car il est mon gagne pain et ma maison par la même occasion. Je me fiche que vous soyez un esclave ou un affranchi dans tout les cas je respecte mes employés si étant donné qu'un jour j'en aurai au moins un. Néanmoins, votre violence est strictement prohibé et vous botter le cul pour dégager un élément perturbateur c'est mon moment préféré lorsque celui-ci arrive.

Il le regardait toujours de façon indifférente à tel point qu'il paraissait froid et que c'était le mauvais endroit et le mauvais moment. Il ne laissa cependant pas le temps à Morgan d'en placer une sur le coup et il reprit une dernière fois la parole en croisant les doigts de ses mains ensemble.

Cependant, vu à quel point vous êtes désespéré ce qui se lit sur votre visage. Que je suis prêt à croire aux secondes chance, je veux bien vous prendre à l'essai en tant qu’apprenti. Cela ne paye pas beaucoup, mais je pense que cela pourra vous aider de façon assez convenable. Mais je ne veux ni violences, ni absences injustifiées et vous voir serviable envers les clients. Contenez votre colère ou vos mauvaises habitudes ou c'est la porte. Des questions?

Kyle jaugeai le jeune homme face à lui sur tout ce qu'il venait de lui dire et ou faire comme avec son CV tout pourri. Dans un sens il avait espoir qu'il se soumette à la condition. Cela pourrait être une occasion d'un nouveau départ pour lui, une chance de s'en sortir et d'avoir sur son curriculum vitae enfin une vrai expérience avec seulement écrit serveur au "The Winchester" 1935-19XX. Et puis ils n'avaient pas encore parler uniforme de travail et du salaire en lui même. Kyle était sur que le salaire était ce qui l'intéressait le plus tout comme ce qu'il devra faire pour obtenir celui-ci.
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 15/10/2017
Le chien pour qui mordre est une passion
Voir le profil de l'utilisateur




Morgan Hebimort
Le chien pour qui mordre est une passion
Lun 29 Jan - 0:24


Feat. Kyle
Un CV... un peu pourri...



« Qu'est-ce que tu me veux? »
Je le laissais lire mon CV tout en retenant un soupire. Personne ne m'avais jamais réellement appris à écrire, du coup j'avais du apprendre seul, l'on m'avait juste fourni les bases. Je mettais également beaucoup de temps à lire quelque chose. Pas que je sois incapable de déchiffrer les kanjis, loin de là... juste que ben ça me prend plus de temps qu'à quelqu'un qui sait parfaitement lire et que parfois je confond certains mot avec d'autre. Une fois qu'il eut finit, il m'invita dans son bureau, je le suivis sans rechigner. Il s'assit et je l'imitais, prenant place juste en face de lui. Il me sortit un "Monsieur Hebimort"... Ah qu'est-ce que je peux détester quand l'on m'appel ainsi. Je préfère largement que l'on m'appel par mon prénom, ceci est bien plus naturel pour moi. Mais bon je l'écoutais avec attention, il était important pour moi d'avoir un travail... Je tiquais donc quand il chiffonna mon CV avant de le balancer. Je serrais les poings, n'ayant qu'une envie; lui sauter à la gorge et le tabasser. Mais je me retins. Il allait peut-être pouvoir m'apporter des conseils constructifs.

Je soupirais tout en l'écoutant parler... Je peinais à garder mon calme, pour la bonne et simple raison que je savais qu'il avait parfaitement raison. Je n'avais pas beaucoup de qualification, mais au moins, j'avais été honnête sur mon CV, ce que peu de gens font. Je préfère ne pas mentir, car tôt ou tard, mes employeurs découvrent tous ce que je suis, donc je préfère être claire et net dès le départ. J'allais donc répliquer, mais il ne m'en laissa pas le temps. J'ouvris de grands yeux en entendant la suite de son discours. Je ne pensais réellement pas être pris, même si c'est simplement à l'essai en tant qu'apprenti. J'entrouvris les lèvres sous la surprise, ne sachant pas très bien quoi dire. J'espérais simplement arriver à respecter la condition qu'il m'imposait. Je croisais alors les bras, reprenant mon calme et lui offris un sourire en coin.

"-J'ai deux questions à vous poser... "

Je le fixais droit dans les yeux plus que sérieux.

"-Tout d'abord, sachez que j'accepte vos conditions, du moins je vais essayer de faire de mon mieux, car je suis quelqu'un de très sanguin et je cède facilement à la provocation. Donc, que dois-je fais si je me sens insulter par un client ou qu'il fout la merde? Pourrais-je tout de même le mettre dehors si j'ai de bonnes raisons? Ou dois-je d'abord venir vous voir?"

Il était claire que je ne me laisserais pas provoquer par des alcooliques. Et je sais comment sont les hommes quand ils sont saoul... ils sont imbuvable, violent et très souvent très agité.

"-Ma seconde question est... je commence quand?"

Je ne posais pas de question sur le salaire, car ceci m'importait peu. Je pouvais toujours gagner plus en combattant dans la rue et en faisant des paris. Je ne pensais pas être absent au travail, même malade je viendrais. Ceci n'était pas vraiment un problème. Et je me savais quelqu'un de ponctuel, donc pour cela il n'avait pas à s'en faire, mais je jugeais que ceci ne servait à rien de l'avertir. Mais j'avais besoin d'ajouter quelque chose encore, alors que mon regard se posait sur la boule de papier un peu plus loin sur le sol.

"- Je comprends que mon CV vous ait déplut. Pour tout vous avouer je n'ai pas vraiment reçu d'éducation, donc comme vous avez pu le remarquer, je sais à peine écrire, par contre, même si je suis ce que l'on pourrait qualifier de voyou, j'espère au moins que vous aurez noté mon honnêteté, j'aurais très bien pu mentir dans mon CV... vous ne pensez pas?"

Je souris à nouveau, un peu taquin et attendant sa réponse.

Code par xLittleRainbow pour Epicode

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

avatar
Messages : 47
Date d'inscription : 12/10/2017
Localisation : Bar The Winchester
Loup-Garou
Voir le profil de l'utilisateur




Kyle Harper
Loup-Garou
Sam 17 Fév - 15:50
Kyle commençait à apprécier le jeune homme il posait des questions à la fois pour voir son champ d'action libre et aussi dans celui de débuter le travail au plus rapide surement. Il l'écouta sur divers contexte et le voir se justifier pour tel ou tel raison était assez intéressant en soit alors il reprit la parole quand il eu terminer.

Cela fait un total de trois questions et non deux néanmoins je préfère qu'on m'en pose plutôt que de faire une bêtise que vous pourriez regretter. Je ne suis pas rancunier, mais je suis très strict et vous allez le remarquer assez vite. Pour votre première question la réponse est oui. Mais, je ne veux pas de violence gratuite. Vous le prenez juste par le col et vous le mettez à la porte. S'il revient à la charge je prend le relais. Si jamais il y a violence naturellement vous pouvez vous défendre mais en aucun cas attaquer. J'espère que c'est bien claire!
Pour la seconde question, vous commencez disons maintenant pendant deux heures assis ici et vous m'observez uniquement. Vous remarquerez que je fais différentes tâches dans un ordre précis au possible. Nous en reparlerons demains pour votre premier jour en tant que serveur. Je dois vous donner trois uniformes de travail exigé et propre vous comme le vêtement. J'ose espérer que votre présence ramènera à côté d'avantages de clients.


Il fit un sourire en regardant le jeune homme. Il regarda la boule de papier avant de reprendre son discours qui arrivait à son terme.

On va remédier à ça. Déjà le fait de vous comportez comme il le faut ici sera d'une grande éducation et prise de maturité pour vous. Ensuite lire ou écrire qu'importe je vous apprendrais peu à peu et vous finirez par un jour sortir un CV digne de ce nom. J'ai aussi très bien l'habitude de cerner les gens et donc je sais que vous ne me mentez pas, vous avez vraiment besoin de ce travail et c'est la motivation de tout faire pour ne pas le perdre qui va vous forger dans un premier temps. Surtout avec ceci à la clé à la fin d'un mois complet de travail effectuer...

Il glissa un papier discret représentant une somme d'argent, un salaire pour être exacte. Sous réserve qu'il est apprenti le salaire est d'environ 1,5 fois plus élevé que la moyenne. C'est comme s'il faisait un mi-temps de 24H payé. Il gagnerait le salaire d'un occidentaux à environ 300-400€ d'écart en moins (du SMIC français).

Imaginez si à la fin du contrat d'apprentissage, je vous embauche à durée indéterminé... Un salaire un peu plus élevé que la moyenne vous attends. Déjà rien que la avec un tout petit peu de difficulté vous pouvez vivre convenablement sans retourner à vos anciennes habitudes qui en vous regardant semble ne vous convenir guère.

Il le regardait avec le sourire s'il avait encore des questions ou non. Il semblait que toutes les questions allait lui être répondu avec ça. Kyle se leva et regarda Morgan en lui tendant la main.

Bienvenu au Winchester monsieur Hebimort.

Une fois saluer, Kyle se remit à bouger en direction de son bar du moins vers la réserve ramassant le CV en boule au passage. Il avait besoin de quelques information dessus pour l'enregistrer et l'engager légalement avec un contrat d'apprentissage. Il savait que cela allait être mouvementer dans les prochains jours mais il avait foi en ce jeune bien qu'un peu trempée de son caractère. Il allait chercher les uniformes et les lui donna. Avant de retourner à son bar servir les clients, les encaisser, débarrasser et nettoyer les tables puis le bar en lui même dès qu'il le pouvait. Il testait la patience du jeune homme d'être patient quand il n'y avait pas grand chose à faire et savait que ça devait surement le faire bouillir, mais bon il faut qu'il sache se contenir. Deux heures d'attentes ce n'était rien comparé à une journée complète.

Il retourna le voir après ses deux heures. Kyle n'a pas été méchant il lui avait servi un verre d'eau pour patienté et se rafraîchir.

Alors cette observation? Tes impressions?

Il écouta le jeune homme jusqu'à ce qu'il eu fini avant de le saluer ayant hâte de le voir demain à l'ouverture du bar.
avatar
Messages : 119
Date d'inscription : 15/10/2017
Le chien pour qui mordre est une passion
Voir le profil de l'utilisateur




Morgan Hebimort
Le chien pour qui mordre est une passion
Sam 17 Fév - 21:39


Feat. Kyle
Un CV... un peu pourri...



« Qu'est-ce que tu me veux? »
J'étais étonné du calme que je pouvais montrer face à cet homme... Je ne sais même pas pourquoi je le respecte déjà? Ah oui, il tient mon salaire par les couilles... Je soupirais intérieurement écoutant ses réponses. La première était satisfaisante, écoutant la suite. Elle aussi me plaisait, je lui offrit alors un sourire carnassier. J'étais content et plus qu'attentif. Je comprenais ce qu'il voulait de moi, j'appréciais sa manière de parler, simple, directe. Il ne me prenait pas pour un demeuré, c'était déjà ça. Puis il reprit la parole, je ne comprenais pas tout ce qu'il disait, ne saisissant pas forcément la profondeur de ses paroles. Je crois qu'il espérait que je change. Ceci me gonflait un peu, mais je pris sur moi. Il n'avais pas tord, Tyler me l'avait dit aussi, un peu d'éducation ne me ferais pas de mal. Et puis si je voulais réellement servir Connor, il allait me falloir de la discipline.

Il me tendit alors un papier que je pris, j'eux de la peine à le déchiffrer, je pris beaucoup de temps, essayant de l'écouter en même temps. Cette paperasse... je n'y arrivais vraiment pas. Je lâchais un grand soupire, me concentrant plus sur ses paroles que sur le papier qu'il m'avait remit. En gros je serais bien payé. C'est tout ce que je voulais savoir. Il se leva et je l'imitais... il me tendit alors la main, je regardais cette dernière hésitant un peu... pas trop habitué à ce genre de politesse. Je finis par la prendre, lui offrant une bonne poigne ainsi qu'un sourire ravi, montrant mes canines. Je le vis ramasser mon CV, ce qui me fit plaisirs, puis je reçu mes uniforme. Je les pris et les mit dans un sac soigneusement pour ne pas les abimer. Puis, sans un mot, je m'installais pour l'observer. Sans bouger, comme un chien de garde qui attendrait des ordres.

Il était efficace, poli et surtout semblait tout savoir sur son travail. J'avais l'impression que jamais je n'arriverais à son niveau. C'était assez frustrant en réalité. Avec beaucoup de patience, je l'observais, montrant toute la volonté que j'avais. Une fois les deux heures écoulées il vint vers moi, je me levais de la chaise avec des crampes, n'ayant pas vraiment bouger. Il me questionna à nouveau et je me frottais la tête, répondant sincèrement.

-"C'est frustrant de voir tout ce que vous savez faire... j'espère simplement en être capable. Je ne suis pas du genre rapide à apprendre, faut que l'on m'explique simplement les choses et ça devrait aller. J'espère être à la hauteur en tout cas et je vous suis vraiment reconnaissant."

Je réfléchissais si j'avais encore des questions ou autre chose à dire.

-"Vous allez m'apprendre à faire des cocktails et tout ça? Est-ce que je peux emporter une carte chez moi pour l'apprendre par coeur? Ce sera plus simple pour moi de répondre demain aux clients... ça ferait un peu con si je dois chercher les noms des boissons vous pensez pas?"

L'idée m'était venue comme ça et je la trouvais plutôt bonne. Une fois la réponse donnée... je le saluais également... sortant pour rentrer chez moi et me préparer pour le lendemain.

Code par xLittleRainbow pour Epicode

▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼






Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AG-Corporation :: The Winchester-
Sauter vers: